L’histoire de l'Original des Grisons

De la petite boucherie de village du Prättigau au spécialiste de la viande séchée des Grisons: récit d’une success story.

2019

Pour vivre pleinement dans l’esprit de la tradition, il faut savoir évoluer. La marque Albert Spiess se relance donc et opte dès à présent pour une présentation dans le plus pur esprit grison: naturelle et spontanée, attachée au terroir et sympathique. Nous misons pour cela sur les deux symboles des Grisons, la montagne et le bouquetin, car nous voulons rester à l’avenir le numéro un grâce à nos valeurs: la régionalité, la tradition et l’artisanat.

2018 

Nous modernisons le séchoir à viande de Davos Frauenkirch. Cet investissement d’avenir nous permet de réduire de 95% la consommation de combustible fossile: nous contribuons ainsi à préserver l’air pur des montagnes grisonnes si important pour la production de viande des Grisons.


2017 

Nous nous adaptons aux habitudes de consommation de la société moderne et créons régulièrement de nouvelles spécialités. Avec la marque «my ENERGY», nous lançons des snacks riches en protéines et élargissons notre gamme de produits innovants et tendance. Et le succès est au rendez-vous! «my ENERGY», c’est le nouvel en-cas malin.


2016

Nous sommes fidèles à la tradition, mais l’innovation nous tient également à cœur. Nous aménageons par conséquent un atelier dédié aux spécialités conditionnées à la main. Les produits de viande séchée fabriqués avec passion sont fraîchement coupés chaque jour et délicatement disposés à la main dans les barquettes fraîcheur.


2010

Grâce à la nouvelle «barquette Jumbo Fresh», nous répondons à la demande de nombreux consommateurs qui recherchent davantage de fraîcheur et une présentation aérée. Le succès de cette barquette a dépassé nos espérances. C’est une véritable success story!


2008 

Albert Spiess AG devient membre du groupe alimentaire suisse ORIOR, présent à l’échelle internationale. Celui-ci allie savoir-faire artisanal et esprit pionnier, et mise sur l’esprit d’entreprise et des valeurs fortes.


2005

Nos clientes et clients sont uniques et souhaitent par conséquent des conditionnements de tailles différentes. Grâce à notre nouvelle usine de découpe, nous sommes en mesure de proposer des emballages spécifiques à leurs besoins: de la petite barquette aux emballages grands formats pour la restauration.

2000 

Notre séchoir à viande de Davos Frauenkirch atteint de nouveau ses limites. Pour que les clients d’Albert Spiess puissent continuer à bénéficier d’une viande séchée offrant toujours le même niveau de qualité, le plus haut séchoir à viande d’Europe est une nouvelle fois agrandi.



1995 

Le marché suisse reste notre pilier principal, mais nous comptons, parmi notre clientèle, de plus en plus de gourmets européens ou nord-américains, ce dont nous nous réjouissons bien sûr. Nous fondons la société Spiess Europe afin de mieux répondre à l’engouement croissant pour nos produits hors des frontières suisses.


1980 

Innovation au niveau de la production de viande: pour la toute première fois, nous ne vendons plus seulement nos spécialités en morceaux. Elles sont aussi proposées en tranches prêtes à consommer, emballées dans des barquettes spécialement conçues pour ces produits.


1968 

Notre entreprise entre elle aussi dans l’ère informatique. Un système informatique moderne est mis en place pour l’établissement des factures et la comptabilité.


1965 

Après trois années de travaux, la nouvelle usine de Schiers entre en fonction. La petite boucherie de village d’autrefois se compose désormais de plusieurs départements: charcuterie, salaison, fumage, traiteur et expédition.


1960 

Le séchoir à viande de Davos devient bientôt trop petit pour répondre à la demande croissante de viande des Grisons. Le bâtiment existant est donc surélevé de deux étages.

1958

Les habitudes d’achat des Suissesses et des Suisses changent. Viande, légumes et pain sont de plus en plus souvent proposés dans un seul et même lieu. Nous identifions très tôt cette évolution des habitudes de consommation et décidons d’approvisionner également le commerce de détail suisse. 

1949 

La fabrication de la viande des Grisons est un savoir-faire artisanal qui demande beaucoup de connaissances, de patience et de passion. Depuis des siècles, les plus beaux morceaux de muscles de bœuf sont conservés dans le sel d’après une recette traditionnelle, assaisonnés avec du poivre, de l’ail, du genévrier et du laurier, et séchés à l’air frais des montagnes. Les ventes de ces spécialités très appréciées ne cessant de croître, nous mettons en service le plus haut séchoir à viande d’Europe à Davos Frauenkirch, dans la vallée du Landwasser, un lieu optimal de par son altitude élevée.



1921 

Les montagnes grisonnes sont le lieu idéal pour produire la viande des Grisons. Séchée à l’air pur et vivifiant des montagnes, qui lui assure une longue durée de conservation, la viande des Grisons est un en-cas très apprécié, notamment des touristes et des voyageurs. Pour répondre à la demande élevée de produits carnés, Albert Spiess ouvre un deuxième magasin dans la commune voisine de Küblis. Trois ans plus tard, l’entreprise s’implante également à Arosa, puis dans d’autres communes.


1906 

Fils de boucher, le jeune Albert Spiess-Thöny reprend l’entreprise familiale de Schiers. Jeune entrepreneur innovant, il veille à garantir un niveau de qualité élevé. La nouvelle se répand très vite dans la vallée et au-delà, si bien qu’il compte rapidement parmi ses clients, outre les habitants de la région, des touristes mais aussi des hôtels renommés de Davos et de Klosters.


Nos partenaires

Présenter tout
Contact